20 janvier 2011

Noter est-ce évaluer?

Noter est-ce évaluer? Le point de vue d'un Inspecteur Jean-Paul SAUZEDEIEN IO honoraireMembre de la CAN du SNPI-FSUdécembre 2010Les notes et l'orientation ou comment le système scolaire distille ses élites...1 Malgré l'affirmation courante de sa nature démocratique, le système scolaire français est fondamentalement sélectif, car il fonctionne comme un appareil de distillation fractionnée 2. Dans cet article, je me limiterai au champ du second degré, même si les élèves sont notés dès l'école primaire, car à la... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2011

L'évaluation (Nathalie Mons)

extraits de l'entretien publié sur le Café PédagogiqueEvaluations de CM2 : "Le Ministère se heurte au refus d'un dispositif dont les objectifs politiques ne sont pas clairs"Auteur d'un rapport européen sur les effets des évaluations standardisées et sur les politiques d'évaluations, Nathalie Mons ne voit pas seulement dans les évaluations de CM2 "une formidable régression technique". Elles sont aussi le résultat des errements des politiques.Le montage du dispositif d'évaluation a mal été engagé initialement, ... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2010

Une régression : le redoublement

Sur le site du CRAP:                   L’actualité éducative du N°433 de mai 2005                                       Une régression : le redoublement                                    Par Jacques George     ... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2010

Le redoublement au cours de la scolarité obligatoire

Sur le site du ministère en 2005!!!        Évaluation et statistiques     Le redoublement au cours de la scolarité obligatoire : nouvelles analyses, mêmes constats Les dossiers évaluations et statistiques - N°166 mai 2005 Ce dossier présente un ensemble d'analyses effectuées par la Direction de l'évaluation et de la prospective sur la question du redoublement au cours de la scolarité obligatoire. Fondées sur des données actuelles, issues des panels d'élèves... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2010

Le redoublement est-il une seconde chance ?

Article de "Sciences humaines" Le redoublement est-il une seconde chance ?                                 Les enquêtes internationales montrent que la France est la championne du redoublement. Plus d’un tiers des élèves redoublent au moins une classe pendant la période de scolarité obligatoire (école élémentaire + collège) et 15 % deux fois ou plus. En ajoutant les ... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 novembre 2010

Frackowiak : "Aucune réforme ne pourra réussir si l’on ne met pas l’élève au cœur du système"

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2010/11/2911Frackowiak.aspxextrait de l'entretien: Comment expliquer cette situation ? Qu'est ce qui empêche d'accorder une place centrale à l'élève ? Nous nous heurtons à l’idée multiséculaire que ce qui est au centre, c’est le savoir scolaire, les contenus des disciplines cloisonnées, figées, choisies arbitrairement pour certaines, depuis une éternité, et leur transmission par les professeurs. L’élève n’est pas un acteur de ses apprentissages, de la construction de ses savoirs et de... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2010

Noter ou évaluer : réponses aux questions d'un collègue

Sébastien,            La suppression des notes procède d’une bonne intention : éviter du stress aux écoliers français.Mais avant de signer une pétition, ne vaudrait-il pas mieux s’interroger sur les conséquences d’une suppression de la notation :-          L’enfant doit-il ou non être informé de ses difficultés scolaires ? Pourquoi informer l'enfant de ses difficultés scolaires? Et comment déterminer le seuil de cette difficulté scolaire? Par rapport à quel niveau... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2010

Les notes à l'écoles : commentaire d'un point de vue...

La question des notes à l'école primaire suscite beaucoup de commentaires ces jours-ci, jusque sur le site de la Charente Libre.Pour répondre à Adèle, je propose un commentaire linéaire sur le texte posté en 2005 par Françoise Candelier, que je ne connais pas et qui m'en voudra peut-être. Pour l'inspiration je m'en remets à cette excellente conférence d'Albert Jacquard, en guise de fond sonore. L'imagination des enseignants, pédagogistes (déjà le terme retenu laisse exhaler un parfum de mépris pour ceux qui osent encore... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2010

Les Notes ou DE LA TOUTE PUISSANCE DU MAÎTRE SUR L'ÉLÈVE.

Les Notes ou DE LA TOUTE PUISSANCE DU MAÎTRE SUR L'ÉLÈVE. Deuxième exemple : LA DICTÉE: Un texte que le MAÎTRE a scientifiquement sélectionnépour lui attribuer la valeur de 20.Chaque erreur (que le maître appelle encore souvent "FÔTE") coûte 1/2 ou 1 ou encore 2 points. Mais : une ligne de plus ou de moins, un paragraphe de plus ou de moins...ne changeront pas la valeur du texte : toujours 20, alors que statistiquement, les chances de réussir pour l'élève seront modifiées.Je ne vous parle pas de la différenciation... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2008

La réforme scolaire vue par Philippe Meirieu

Extraits de : La France a une très mauvaise gestion des rythmes scolaires", selon M. MeirieuLEMONDE.FR | 25.04.08 | 16h16  •  Mis à jour le 09.05.08 | 18h20 "La suppression du samedi matin va encore alourdir les journées existantes et accroître la fatigue scolaire, qui est aujourd'hui l'une des causes majeures de l'échec", selon le pédagogue Philippe Meirieu. Mais là, le gouvernement veut réformer en faisant des économies. Je crains que la logique strictement budgétaire ne l'emporte sur la logique... [Lire la suite]
Posté par lutopieoulamort à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]